Accueil du site > Savoir faire et artisanat > José Da Fonseca Peigne en corne
José Da Fonseca Peigne en corne

Aujourd’hui, il ne reste que deux ateliers de fabrication de peigne en corne en Ariège, dont celui de José Da Fonseca qui, comme son collègue, travaille dans le respectde la tradition.

Les cornes viennent d’Uruguay, d’Argentine, de Mongolie ou de Turquie.

Thierry Ferrier aide José Da Fonseca à promouvoir (avec beaucoup de passion et de talent) le peigne en corne dans toute la France.

Il précise : « aucune bête n’est tuée dans l’intention de faire des peignes. Ce n’est que de la récupération de corne. »

La fabrication du peigne se fait avec la partie centrale de la corne.

Elle nécessite seize opérations manuelles (sciage, biscaillage, aplatissage, grattage, roguage, carage, etc.).

Il existe plusieurs types de peignes :

- les démêloirs,

- les figaros (pourcoiffeurs !),

- les peignes à queue pour fixer les chignons,

- le peigne à poux (dents très fines),

- les peignes à barbe et à moustache,

- les peignes de poche ou de sac à main.

Avoir un peigne en corne c’est donc posséder, à peu de frais, un objet naturel qu’onpourra conserver toute sa vie.

José Da Fonseca,
Route de Bélesta
09300 L’aiguillon

Contact
Thierry Ferrier au : 06 89 88 84 17